Mot du Président

Tarak Cherif

Le salut de la Tunisie et son développement durable ne peuvent provenir que de la relance de son économie et la promotion de l’entrepreneuriat et du partenariat. C’est l’approche que la jeune centrale patronale tunisienne “CONECT” a consacré à travers sa charte, ses choix et ses programmes. Les initiatives et les actions de la CONECT se sont multipliées dans ce sens. Elles ont été axées surtout sur l’amélioration du climat des affaires, les réformes stratégiques, la compétitivité, la logistique, la lutte contre la concurrence déloyale, l’économie parallèle et la contrebande, le financement, la décentralisation, l’amélioration des performances de l’administration, la formation, l’encouragement de l’initiative, le développement de la culture d’entreprise, la productivité, le partenariat et l’internationalisation de l’entreprise tunisienne. Avec cette initiative d’évaluation régulière de l’état de santé de l’entreprise tunisienne à travers des enquêtes et des indicateurs scientifiques, clairs et précis, la CONECT et ses partenaires lancent un nouvel outil fort utile à tous les intervenants dans le domaine économique. Désormais les autorités concernées, les chefs d’entreprises, les experts, les milieux financiers et les organismes d’appui et d’encadrement auront à leur disposition un baromètre ou “Miqyes de la santé de la PME tunisienne” qui leur permettra de disposer d’un diagnostic fiable et actualisé de la réalité de la situation des entreprises, de l’évolution de cet état et surtout des tendances futures. Les mesures et les actions à entreprendre gagneraient ainsi en rapidité et en pertinence. Les critères d’évaluation seraient uniformisés et les actions correctives nécessaires pourraient être introduites au moment opportun. Ce Miqyes représente aussi un miroir pour les PME afin d’évaluer leurs actions et de se projeter dans l’avenir.
Tarak CHérif Président de la CONECT .

La présentation de

Mourad Ben Mahmoud

Bien qu’on recense plus de 19 000 entreprises employant de 6 à 250 salariés, nous ne disposons que de vagues informations sur leurs principaux marchés, leurs performances, leurs préoccupations, leur état de santé. Le baromètre MIQYES de la santé de la PME est né de la volonté de ses initiateurs de mettre la lumière sur les réalités et les perspectives de la PME, cheville ouvrière de l’économie tunisienne. Partant d’une enquête sur un échantillon de 540 PME, le MIQYES de la santé de la PME se veut le RDV incontournable sur la PME, ses performances, ses défis et ses challenges. De quelle PME parle-t-on ? Quelle est la physionomie de la PME en Tunisie en 2016 ? Y a-t-il une réalité propre à l’ensemble des PME tunisiennes ou devrons-nous admettre l’existence de plusieurs réalités qui se juxtaposent selon les marchés ciblés, la taille ou la région d’implantation ? La PME est-elle armée en 2017 pour s’adapter à son environnement ? Quels sont les défis qui lui semblent les plus bloquants ? A quoi ressemblent les PME qui gagnent ? Et celles qui perdent ? La PME Tunisienne a-t-elle gagné en 2016 en Compétitivité ? L’environnement des affaires soutien -t-il la PME ou la pénalise-t-il ? • 39,3% des PME sondées ont perdu un client important en 2016. Quelle en est l’influence sur la perception par les managers de leur avenir en 2017 et 2018 ? • 68% des dirigeants de PME se sentent en 2017 menacés par la concurrence informelle. Comment comptent- ils se défendre ? • Seulement 17% des PME ont mis en place un mécanisme pour connaitre leur part de marché ? En sont-elles satisfaites ? Que d’interrogations et de vérités factuelles que ce MIQYES de la santé de la PME en 2017 met sous nos yeux. A nous tous de savoir lire, analyser et agir. Le cabinet HLB GSAudit&Advisory, conseiller au quotidien des PME en Tunisie, est fortement conscient de ces challenges. Il s’associe à la CONECT pour mettre la PME, sa compétitivité et sa pérennité au centre des priorités économiques et sociales en Tunisie.
Mourad BEN MAHMOUD Managing Director

Méthodologie

Contexte

et objectif général

Dans un contexte économique et social d’une extrême fragilité avec des nouveaux défis et des obstacles aux réformes, la Tunisie a plus que jamais besoin de la contribution de chacun.

La contribution de la PME dans la création de la richesse et des emplois ne sont pas à démontrer.

Elle est aussi le reflet de l’engagement et du courage au quotidien des entrepreneurs et de leurs collaborateurs dans un environnement hostile à la productivité et à la compétitivité.

C’est à cet égard et de part sa vocation de contribuer au développement économique et social équitable et responsable, la CONECT, défenseur des intérêts des entreprises, souhaite suivre à travers un baromètre, la santé de la pme tunisienne.

Fiche

Fiche de présentation de l’enquête

Méthode quantitative basée sur l’administration d’un questionnaire structurée.

Mode d’administration des questionnaires par téléphone

Méthode d’échantillonnage : Méthode non probabiliste par quotas. Des quotas par secteur, taille de l’entreprise et gouvernorats ont été établis en se basant sur les données les plus récentes du Répertoire National des Entreprises (RNE).

Les décideurs au sein de l’entreprise (directeurs généraux, gérants, DAF..)

Taille de l’échantillon est 540

Période de réalisation de l’enquête est entre le 27 Janvier 2017 et le 17 février 2017.

Couverture géographique dans les 24 gouvernorats

Membres groupe de travail

Ce groupe

Ce groupe a contribué aux principales phases de MIQYES 2017, de la validation du questionnaire à l’analyse des résultats

Douja GHARBI : 1ère Vice-Présidente de la CONECT

Mourad Ben Mahmoud : MD HLB GSAudit & Advisory

Youssef Meddeb : CEO Institut ONE TO ONE

Karim Aouij : PDG Société SORAN SIGNALETIQUE

Foued Gueddiche : General Manager Société Agrigold International

Sahar Mechri Kharrat : Executive Director Revue Le Manager

Khalil Ben  Romdhane : CEO Société APP4 mob

Kamel Sellaoui :Directeur Exécutif Université APBS

how to use misoprostol vaginally

© 2011-2020 – Trademarks and brands are the property of their respective owners